Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

29 Apr

Erable du Japon 'Osakazuki' - Acer palmatum 'Osakazuki'

Publié par Edwige  - Catégories :  #Arbustes

Erable du Japon 'Osakazuki' - Acer palmatum 'Osakazuki'

C'est le plus bel érable du jardin par sa remarquable coloration automnale rouge feu, particulièrement lumineuse.

Sa  taille adulte peut atteindre 6 à 8 m  de hauteur pour 3 m de largeur.

Son port est érigé.

 

Cet érable du Japon pousse dans un sol frais,  bien drainé,  de préférence acide, en situation ensoleillée ou mi-ombragée et abritée des vents froids. 

 

Il n'aime pas la promiscuité, ici, son développement a été freiné par la présence d'un saule pleureur, d'un viburnum opulus roseum et de deux liquidambars.

 

Comme beaucoup de jardiniers amateurs, j'ai planté les arbustes trop serrés.

 

 

 

 

Erable du Japon 'Osakazuki' - Acer palmatum 'Osakazuki'
Erable du Japon 'Osakazuki' - Acer palmatum 'Osakazuki'
Erable du Japon 'Osakazuki' - Acer palmatum 'Osakazuki'
Erable du Japon 'Osakazuki' - Acer palmatum 'Osakazuki'

Fin avril, les disamares rouges ornent le feuillage vert tendre de l'acer mis en valeur par la floraison des azalées de Chine.

L'érable du Japon 'Ozakazuki' sous le soleil de midi en mai.

L'érable du Japon 'Ozakazuki' sous le soleil de midi en mai.

La fructification : on distingue bien les disamares formées de 2 samares réunies à la base.
La fructification : on distingue bien les disamares formées de 2 samares réunies à la base.

La fructification : on distingue bien les disamares formées de 2 samares réunies à la base.

Erable du Japon 'Osakazuki' - Acer palmatum 'Osakazuki'
Erable du Japon 'Osakazuki' - Acer palmatum 'Osakazuki'
Les couleurs automnales de l'acer 'Osakazuki'

Les couleurs automnales de l'acer 'Osakazuki'

Erable du Japon 'Osakazuki' - Acer palmatum 'Osakazuki'
Erable du Japon 'Osakazuki' - Acer palmatum 'Osakazuki'
Erable du Japon 'Osakazuki' - Acer palmatum 'Osakazuki'

Le saule pleureur dont on aperçoit le feuillage sur l'une des photos a dû être abattu, la haie à l'arrière plan a été taillée à une hauteur nettement plus basse et c'est deux changements modifient de façon conséquente l'aspect esthétique et climatique du jardin.

 Les vents forts venant de l'Ouest s'engouffrent sur le terrain surtout en hiver.

 

et mi-novembre sous le soleil couchant.

et mi-novembre sous le soleil couchant.

Avec un tel feuillage rouge feu, cet acer est la vedette du jardin, on ne voit que lui !

Avec un tel feuillage rouge feu, cet acer est la vedette du jardin, on ne voit que lui !

Autre acer palmatum du jardin dont je connais le nom:

acer palmate Senkaki.

acer palmate Coonara Pygmy.

acer palmate Deshojo.

acer palmate Butterfly

 

J'ignore le nom de celui-ci.

J'ignore le nom de celui-ci.

Commenter cet article

Archives

À propos

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.