Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

11 Sep

Cotonéaster laiteux - Cotoneaster lacteus

Publié par Edwige  - Catégories :  #Arbustes persistants

Cotonéaster laiteux - Cotoneaster lacteus
Cotonéaster laiteux - Cotoneaster lacteus

Le cotoneaster laiteux est un arbuste persistant que j'affectionne  pour sa floraison printanière blanche, parfumée et mellifère. Elle est suivie d'une jolie fructification en grappes d'un beau rouge vermillon durable une partie de l'hiver.

 

La taille s'effectue de mars à avril.

Laissé libre, il adopte un port buissonnant légèrement retombant et peut atteindre 3 mètres en tous sens.

 

Facile de culture, il s'adapte à tous les sols et à toutes les expositions. Une fois installé, il est résistant à la sécheresse. et aux températures hivernales (-20°C).

Cet arbuste de croissance rapide est souvent utilisé en haie entomofaune.

La présence d'arbustes à baies est aussi essentielle dans le jardin, en plus d'être décoratifs, ils assurent la nourriture des oiseaux en hiver.

Fin septembre, les baies se teintent progressivement.

Fin septembre, les baies se teintent progressivement.

Cotonéaster laiteux - Cotoneaster lacteus
Cotonéaster laiteux - Cotoneaster lacteus

Elles sont très appréciées des merles.

 Issu d'un semis spontané au pied d'un pêcher, ce cotoneaster dissimule, en partie, le poulailler à l'arrière. De ce fait, je le laisse pousser à sa guise.

Issu d'un semis spontané au pied d'un pêcher, ce cotoneaster dissimule, en partie, le poulailler à l'arrière. De ce fait, je le laisse pousser à sa guise.

Commenter cet article

Naniland89 11/09/2020 05:26

j'aime ces arbuste dans le jardin

le jardin d'Edwige 11/09/2020 12:03

Avec les fortes températures et la sécheresse de cet été, ces arbustes sont bien résistants sans arrosage.

Archives

À propos

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.