Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

07 Mar

Grive musicienne -Turdus philomelos

Publié par Edwige  - Catégories :  #Oiseaux du jardin

Grive musicienne -Turdus philomelos

C'est son chant sonore et mélodieux qui attire l'attention.

Perchée  sur la cime d'un bouleau, cette grive musicienne égrène ses notes dès le mois de février, à plusieurs moments de la journée.

C'est beau à entendre.

Chaque matin, elle est là, fidèle à son poste.

C'est l'un des premiers oiseaux à entonner son chant dès l'aube mais aussi l'un des derniers à se faire entendre au crépuscule.

 

La grive musicienne est de taille légèrement inférieure à celle du merle, son plumage est de couleur fauve sur le dessus, ses flancs et poitrine chamois jaunâtre avec des taches sagittées ( en pointe) se dégradant progressivement vers le blanc.

 

 

 

Grive musicienne -Turdus philomelos
Grive musicienne -Turdus philomelos

Le nid de la grive est une grande coupe d'herbes et de feuilles mortes maçonnée de boue et tapissée de mousse, construit dans un buisson ou  dans une haie.

 

Dès mars, 3 à 6 oeufs bleu pâle ponctués de noir y sont déposés et incubés 15 jours par la femelle seule.

D'où l'importance de ne plus tailler les haies dès ce mois si vous souhaitez accueillir des nichées dans votre jardin.

 

 

 

Grive musicienne -Turdus philomelos
Grive musicienne -Turdus philomelos

Oisillons de grive musicienne dans un éléagnus de la haie au fond du jardin, le 27 mars 2019

Les oisillons 3 jours plus tard, le nid semble déjà un peu trop petit.
Les oisillons 3 jours plus tard, le nid semble déjà un peu trop petit.
Les oisillons 3 jours plus tard, le nid semble déjà un peu trop petit.

Les oisillons 3 jours plus tard, le nid semble déjà un peu trop petit.

Grive musicienne -Turdus philomelos
Grive musicienne -Turdus philomelos

Les jeunes, nourris par les deux parents, prennent leur envol vers 14 jours.

Le plumage est identique chez les deux sexes.
Le plumage est identique chez les deux sexes.
Le plumage est identique chez les deux sexes.
Le plumage est identique chez les deux sexes.

Le plumage est identique chez les deux sexes.

Elle est essentiellement insectivore ( vers, insectes, larves) mais se nourrit aussi de baies, de fruits et... d'escargots dont elle brise la coquille sur une pierre ou autre support dur.
Elle est essentiellement insectivore ( vers, insectes, larves) mais se nourrit aussi de baies, de fruits et... d'escargots dont elle brise la coquille sur une pierre ou autre support dur.

Elle est essentiellement insectivore ( vers, insectes, larves) mais se nourrit aussi de baies, de fruits et... d'escargots dont elle brise la coquille sur une pierre ou autre support dur.

Dans plusieurs régions de France, se pratiquent les chasses traditionnelles à la Grive.

Différentes variétés de grive font l'objet de ces chasses : la grive Musicienne, la grive Mauvis, la grive Litorne et la grive Draine ainsi que le merle.

En ce qui concerne les modes de chasse traditionnelle, la chasse à la glu a souvent fait l'objet de polémiques.

D'autres oiseaux que ceux visés sont ainsi capturés involontairement et subissent des dommages.

 Les chances de survie lorsqu'ils sont libérés après avoir été nettoyés sont faibles. 

Je pense particulièrement aux petits passereaux.

Une grive draine dans le houx début novembre.

Une grive draine dans le houx début novembre.

Commenter cet article

Annick Boidron 25/02/2017 09:06

Une bestiole adorable, nous avons pas mal de grives aussi chez nous. Elles ne sont pas toujours douées pour choisir l'emplacement de leur nid et, une année, elles l'ont construit à cheval sur une grosse branche du pommier où il tenant à peine et était à la portée du premier chat venu. Nous avons installé tout un système pour les protéger mais un jour, un petit est tombé du nid. heureusement je m'en suis rendu compte mais pendant toute la manoeuvre compliquée qui consistait à le remettre avec ses frères et soeurs, les parents n'ont pas cessé de me bombarder de leurs excréments. Dommage que la scène n'ait pas été filmée, j'aurais fait le buzz... A part cette sale habitude, c'est un bien joli oiseau qui fait plaisir à voir sur fond de ciel bleu ! Bon week-end

Archives

À propos

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.