Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

01 Aug

Citron - Gonepteryx rhamni.

Publié par Edwige  - Catégories :  #Papillons

 Il se nourrit du nectar des fleurs à l'aide de sa trompe.

Il se nourrit du nectar des fleurs à l'aide de sa trompe.

Un papillon vert/ jaune aux ailes en forme de feuille avec un point cerclé de brun au centre de chaque aile, c'est bien le papillon Citron que nous avons tous déjà croisé au jardin dès les beaux jours.

Le Citron vole de la mi-février à la mi-octobre.

C'est en vol que l'on distingue le mâle de la femelle.

Le mâle a le dessus des ailes jaune citron bien vif, cette couleur tire sur le jaune pâle verdâtre chez la femelle.

Posé sur une fleur, le Citron garde ses ailes fermées, il se confond ainsi avec la végétation pour échapper aux prédateurs. 

Son espérance de vie est supérieure à un an, il hiverne donc à l'état imaginal dans une plante au feuillage persistant, souvent du lierre proche du sol.

Ici, une femelle  sur une fleur de buddleia, dans cette posture, elle est prête à l'accouplement, le mâle peut venir se fixer sur son abdomen et l'emmener dans son envol si un danger les menaces.

Ici, une femelle sur une fleur de buddleia, dans cette posture, elle est prête à l'accouplement, le mâle peut venir se fixer sur son abdomen et l'emmener dans son envol si un danger les menaces.

Sa plante- hôte, celle sur laquelle se développe la chenille en la consommant est la Bourdaine.

Commenter cet article

Archives

À propos

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.