Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

15 Oct

Robert-le-Diable - Polygonia C-album

Publié par Edwige  - Catégories :  #Papillons

ou Vanesse Gamma

ou Vanesse Gamma

Dès mars, les premiers papillons sortent d'hivernage et virevoltent dans le jardin, certains y seront présents jusqu'à fin octobre.

Mon attention a été attirée par les couleurs vives de celui- ci et par son vol saccadé et rapide. 

Des ailes très découpées, le dessus orange vif ponctué de marques brunes et des taches claires en bordure, c'est un Robert-le-Diable.

Lorsqu'il est replié, ce papillon ressemble à une feuille morte.

Sous les ailes postérieures, son signe distinctif, un "C" de couleur blanche.

 

 Robert-le-Diable  -  Polygonia C-album

Ses plantes- hôtes ( plante sur laquelle se développe la chenille en la consommant ) sont l'ortie, le groseillier, le framboisier, l'orme champêtre et autres... 

 Robert-le-Diable  -  Polygonia C-album
 Robert-le-Diable  -  Polygonia C-album
 Le dessous des ailes brunâtres nous indique un papillon issu de la 2 ème génération. Ce papillon volera jusqu'au dernier beaux jours de l'automne avant d'hiverner.

Le dessous des ailes brunâtres nous indique un papillon issu de la 2 ème génération. Ce papillon volera jusqu'au dernier beaux jours de l'automne avant d'hiverner.

Tout comme les abeilles, le papillon et un insecte pollinisateur.

Il se pose sur les fleurs pour se nourrir de son nectar. En s'envolant, il transporte des grains de pollen accrochés à son corps poilu jusqu'à la prochaine fleur visitée.

 Robert-le-Diable  -  Polygonia C-album

Mi-octobre, je fais le tour du jardin sous un beau soleil, tout indique que l'automne est déjà bien installé.

Alors que j'observe les allées et venues des frelons  qui s'activent sur les fleurs du camélia d'automne, je suis surprise par l'arrivée de plusieurs papillons qui se posent sur les feuilles du photinia, du laurier-tin et du rhododendron, ce sont de beaux Robert- le-Diable qui viennent se réchauffer au soleil.

 

 Robert-le-Diable  -  Polygonia C-album Robert-le-Diable  -  Polygonia C-album
 Robert-le-Diable  -  Polygonia C-album
 Robert-le-Diable  -  Polygonia C-album Robert-le-Diable  -  Polygonia C-album
Commenter cet article

Naniland89 16/10/2020 20:05

c'est de toute beauté

le jardin d'Edwige 16/10/2020 20:32

Merçi de toutes vos visites sur le blog !

Annick Boidron 17/03/2017 21:29

C'est vrai que les papillons commencent à virevolter aux heures les plus chaudes de la journée (quand il y a des heures chaudes...). Chez moi, uniquement des citrons et des petites tortues. Dommage, j'aime beaucoup les Robert de diable, ne serait-ce que pour son nom. Celui-ci est très beau, pas du tout abîmé par l'hivernage Jolie photo au soleil printanier et longue vie au petit robert

Archives

À propos

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.