Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

16 Mar

Prunier - Prunus domestica.

Publié par Edwige  - Catégories :  #fruitiers

Prunier - Prunus domestica.

Mars- avril, les pruniers se couvrent de fleurs de couleur blanche.

La promesse d'une  bonne récolte de l'un de mes fruits préférés.

 

 

 

 

L'abondante floraison garantit une bonne récolte malgré les risques de gelée.
L'abondante floraison garantit une bonne récolte malgré les risques de gelée.

L'abondante floraison garantit une bonne récolte malgré les risques de gelée.

Derrière la maison où j'ai grandi, se dressaient 3 ou 4 énormes pruniers, quand on entrait dans la cour, on les apercevait qui dépassaient la toiture. Ils donnaient des prunes jaunes et un seul, des prunes reine-claude.

 

Je me souviens qu'en l'absence de nos parents, avec mes frères et sœurs, nous prenions bien des risques à vouloir les cueillir par  gourmandise, jusqu'à nous retrouver juchés sur la toiture d'un appentis...

Intrépide et inconsciente du danger, j'escaladais ensuite la toiture, je ne sais plus comment, pour atteindre la cheminée et regardais fièrement par de là le faîte. 

Je crois bien que nos parents n'en ont jamais rien su...

 

Je me souviens aussi des prunes jaunes qui tapissaient le sol les lendemains d'un grand coup de vent nocturne.

On s'activait tous à les ramasser, sans les écraser et ma mère préparait ces fruits en sirop dans de grands bocaux Le Parfait qu'elle stérilisait.

 

Puis les pruniers, sans doute trop vieux ou malades, ont dû être abattus les uns après les autres.

 La maison s'est retrouvée dénudée n'ayant plus pour parure qu'un grand frêne dressée sur sa droite. Déjà un peu anxieuse, il me faisait frémir à chaque tempête : et s'il venait à s'écrouler sur la maison...

 

Vous l'avez compris la prune, c'est un peu ma madeleine de Proust.

 

Actuellement, nous avons deux  vieux pruniers au jardin dont je ne connais pas la variété, ils étaient déjà en place quand nous avons acheté la maison.

 L'un donne des petites prunes jaunes et l'autre de délicieuses quetsches.

 

Prunier - Prunus domestica.

Nous avons planté un 3ème prunier acheté sur Le bon coin (site sur lequel il est possible de faire de bonnes affaires).

Il est en fleur et j'ai hâte de découvrir les prunes cet été.

Grosse prune délicieuse !

Grosse prune délicieuse !

Commenter cet article

Archives

À propos

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.