Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

01 Sep

Frelon commun - Vespa crabro

Publié par Edwige  - Catégories :  #Insectes

ou frelon européen qui ressemble à une grosse guêpe.

ou frelon européen qui ressemble à une grosse guêpe.

 L'abdomen est rayé de noir et de jaune avec du rouge sur la partie antérieure du premier segment, le thorax noir avec des tâches rouge, la tête rousse avec un visage jaune, les pattes rousses aux extrémités.

 

Le cycle de vie est annuel, seules les jeunes reines fécondées survivent aux premiers froids.

Elles hivernent sous abri, se réveillent au printemps, se nourrissent de liquides sucrés et construisent une première ébauche d'un nid.

Les premières larves seront nourries de guêpe, mouches et abeilles.

 

Le frelon européen est un insecte carnivore.

 

 

 

Frelon commun - Vespa crabro

Contrairement au frelon asiatique , il  n'est pas considéré comme nuisible c'est même un précieux allié des abeilles car il se nourrit de fausses teignes de la cire.

Le frelon commun serait même une espèce protégée en Allemagne.

Il se montre agressif si le nid est menacé. 

 

Le frelon européen s'attaquerait  à la pyrale du buis.

Dégustation de sève sur une branche de saule pleureur récemment coupée.
Dégustation de sève sur une branche de saule pleureur récemment coupée.

Dégustation de sève sur une branche de saule pleureur récemment coupée.

Commenter cet article

Annick Boidron 08/05/2017 07:46

J'ai beau savoir qu'ils ne sont pas aussi dangereux qu'on le pense, je frémis en imaginant la distance à laquelle tu devais être du frelon pour prendre des photos d'aussi bonne qualité. C'est quand même une grosse bèbête (si on compare à une guêpe) qui peut faire très mal. Commentaire très intéressant aussi : j'ignorais que le frelon était bénéfique pour les colonies d'abeilles. Merci pour ces beaux articles et bonne journée.

Archives

À propos

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.