Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

03 Mar

Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.

Publié par le jardin d'Edwige  - Catégories :  #Oiseaux du jardin

Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.
Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.

Je n'ai pas revu le bouvreuil cette année. Mais je ne désespère pas.

L'année dernière j'écrivais cet article :

Je profite d'une accalmie pour pointer le nez dehors, en ce jour de mars où vent et giboulée m'ont presque convaincue de rester confinée près de la cheminée.

C'est la calotte noire près du sol qui a retenu mon attention, j'ai d'abord pensé à une fauvette...

Puis en y regardant de plus près, j'ai reconnu un Bouvreuil pivoine  femelle qui poursuivait tranquillement  sa quête de graines de mélisse citronnelle alors qu'elle se savait repérée.

Une fois encore, je me suis félicitée de ne pas avoir coupé ces tiges disgracieuses qui attirent les oiseaux affamés.

Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.

Un gros bec et une tête noirs, des ailes noires barrées de gris clair, une queue noire, un croupion blanc, une poitrine rose vif chez le mâle et gris-brun chez la femelle permettent d'identifier ce bel oiseau de 15 cm.

Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.
Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.
Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.

Le bouvreuil pivoine sait passer inaperçu, sans doute est-ce la raison pour laquelle je ne l'avais encore jamais vu dans le jardin.

Je pense que cette femelle était seule, j'aurais bien aimé qu'elle soit accompagnée d'un mâle mais peut-être était-il là, discrètement caché...

Je sais déjà que demain, je serai tentée de guetter à la fenêtre dans l'espoir de revoir ce bel oiseau.

Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.

 Ce matin, le bel oiseau est de retour au même emplacement.

À quelques pas de lui, le chat noir, visiteur inconditionnel du jardin, est aux aguets sous le cyprès, hors de question qu'il s'attaque au bouvreuil, j'interviens et les fait fuir tous les deux.

 Mais je ne serai pas toujours là ...

Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.

Cela fait 3 jours de suite que je retrouve mon bel oiseau toujours  au même endroit.

Je vais donc scruter les arbustes car je sais que le bouvreuil est friand de bourgeons et qu'il peut se tenir immobile sur une branchette.

 

Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.

Et voilà, je l'ai  trouvé  sur une branche de deutzia  derrière un viburnum opulus puis dans un pêcher, restera -t-il quelques fleurs?

 

Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.
Bouvreuil pivoine - Pyrrhula pyrrhula.

Le bouvreuil se plaît dans un habitat aux alentours d'un bois à proximité d'un cours d'eau. 

Il a besoin de haies denses ou de conifères pour nicher, c'est le mâle qui choisit le site mais c'est la femelle qui construit le nid vers le mois d'avril.

Mais où est le mâle? Viendra-t-il jusqu'au jardin rejoindre la femelle bien présente ? Elle s'y manifeste maintenant à divers moments de la journée à divers endroits alors j'attends.

Histoire à suivre...

 

Depuis le 10 mars, je n'ai pas revu ce bouvreuil, il n'aura finalement séjourné au jardin qu'une petite semaine.

Commenter cet article

vincentdhuicque.over-blog.com 23/03/2019 07:40

Jolie rrebcontr avec un oiseau plutôt discret ????
Bravo pour vos photos !!

le jardin d'Edwige 23/03/2019 08:28

Malheureusement, je ne l'ai plus vu depuis plusieurs jours maintenant. Je mesure ma chance d'une telle rencontre.

Archives

À propos

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.