Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.

14 Jun

Huppe fasciée - Upupa epops.

Publié par le jardin d'Edwige  - Catégories :  #Oiseaux du jardin

Huppe fasciée - Upupa epops.
Huppe fasciée - Upupa epops.

Houp - poup - poup !

Non, ce n'est pas l'alarme du réveil matin qui me tire du sommeil mais le chant d'un bel oiseau.

Je me glisse vers la fenêtre, le chant vient d'un chêne, je scrute, écoute mais ne vois rien.

Pourtant l'oiseau est bien là, il chante toujours, houp poup poup ! 

 

 Je sors, tête en l'air, je parviens enfin à  localiser ce superbe oiseau qui pupule.

J'ai de la chance, comme pour le coucou, il est plus facile d'entendre la huppe fasciée que de la voir.

Sauf si elle nidifie chez vous bien-sûr !

 

De la taille d'un geai des chênes, elle se distingue par un plumage brun rosé avec le bas du dos, les ailes et la queue largement striés de noir et blanc. Un long bec fin et bien sûr sa belle huppe de grandes plumes rose-orangé à pointes noires qu'elle déploie lors de la parade amoureuse ou à la moindre alerte.

Huppe fasciée - Upupa epops.

 Son régime est constitué d'invertébrés : larves de coléoptères, sauterelles, mouches, araignées, vers de terre...

Huppe fasciée - Upupa epops.
Huppe fasciée - Upupa epops.
Huppe fasciée - Upupa epops.
Huppe fasciée - Upupa epops.

Le nid se situe dans un trou d'arbre, de pierres sèches parfois dans un nichoir,  généralement à moins de 3 mètres de hauteur, l'ouverture peut-être très étroite.

Il peut-être repéré par l'odeur nauséabonde qu'il dégage. Cette  puanteur est dûe à une sécrétion de la glande du croupion des petits.

 

La ponte, 5 à 7 œufs gris nuancés de brun clair et pointillé de blanc, a lieu d'avril à juin.

L'incubation dure 18 jours environ, elle est assurée par la femelle ravitaillée par le mâle.

Les oisillons, nourris par les deux parents, prennent leur envol vers trois ou quatre semaines.


Souvent 2 nichées sont assurées dans l'année.

La période de nidification terminée, arrive le temps de la migration vers le continent africain.

 

Huppe fasciée - Upupa epops.
Huppe fasciée - Upupa epops.

Août 2020, attablés pour le petit-déjeuner, les petits enfants m'interpellent :

"- Mamie ! mamie ! vite, il y a un bel oiseau dans le saule pleureur c'est comme un pic vert !

- Non ! c'est un oiseau de cirque ! Il a un truc sur la tête !" 

Juste le temps d'apercevoir la huppe fasciée et de prendre deux photos  au travers de la vitre avant que le bel oiseau ne s'envole.

J'espère qu'il reviendra prochainement !

 

 

Huppe fasciée - Upupa epops.

Juin 2021, en cette belle journée où la température maximale prévue est de 29°, une nichée a dû  prendre son envol car depuis ce matin, j'aperçois des huppes fasciées, tantôt au sol, tantôt dissimulées dans les branches des bouleaux.

Elles sont plutôt discrètes sauf lorsqu'elles transitent d'un arbre à l'autre dans un vol saccadé.

Elles sont méfiantes, dès que je pointe l'objectif vers l'une d'elles, la fuite est quasi immédiate.

Huppe fasciée - Upupa epops.
Huppe fasciée - Upupa epops.

Le jour suivant, une tache orangée se distingue dans l'érable.

Maintenant, le bel oiseau est devenue une présence familière au jardin. 

Imaginez-moi, cachée derrière une touffe de grande camomille à prendre des photos, la huppe fasciée est intriguée mais poursuit sa quête de nourriture, elle enfonce son long bec arqué dans le sol pour y soustraire des vers.

 

Huppe fasciée - Upupa epops.
Huppe fasciée - Upupa epops.

Je suis rassurée de voir qu'elles sont toujours là mais, cette fois-ci, chez la voisine. J'en compte quatre dont des juvéniles qui reçoivent encore la becquée.

Photo prise au travers du grillage d'où le manque de netteté.
Photo prise au travers du grillage d'où le manque de netteté.

Photo prise au travers du grillage d'où le manque de netteté.

Huppe fasciée - Upupa epops.
Commenter cet article

Calixte 15/05/2019 14:26

Elle est magnifique ! J'en observe quelquefois se poser dans les prés ou les espaces verts - moments fugaces ... C'est un oiseau d'une grande beauté. Merci pour ce post très instructif !

Naniland89 15/05/2019 06:59

j'aime cet oiseau, bel instant en photo

Archives

À propos

Il faut du temps pour qu'un jardin prenne forme. Créer les massifs, associer les plantes, marier les couleurs... Le rendu est différent d'une année sur l'autre et c'est bien ce qui est passionnant. Des erreurs mais aussi de bons résultats redonnent de l'énergie aux jardiniers amateurs que nous sommes. Ce blog me permet de partager avec ceux qui jardinent déjà ou qui découvrent cette activité, source de bien-être, c'est aussi un aide-mémoire. Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits, merci de me contacter pour toute utilisation.